l\'indigné

'De l'eau pour tous'.

 

Semaine internationale de l'eau à Stockholm, sur TerreTv 

 

 

L’eau = La vie. A l’approche des 4 000 signatures de la déclaration "L’eau n’est pas une marchandise, c’est le Bien commun de l’Humanité et du Vivant, venez découvrir une sélection de commentaires laissés par les signataires Fondation France Libertés : www.france-libertes.org/L-eau-La-vie.html#.UDx6eqDxyWc ( sur facebook)

 

'De l'eau pour tous'. C'est l'objectif affiché par un rapport de l'OCDE en 2009, qui présente aussi les solutions pour y parvenir. Possible donc ?
Alors pourquoi, entre 800 millions et un milliard de personnes ne bénéficient-elles d'aucune source d'eau potable, selon l'ONU. Pourquoi rien n'a changé, alors que depuis le 28 juillet 2010, l'ONU toujours reconnait l'accès à une eau de qualité et à des installations sanitaires comme un droit humain ?
Le problème ne réside pas dans la disponibilité de cette ressource mais dans sa gestion et sa répartition. Corruption, abus, gâchis, surconsommation, conflit d'intérêt? La question d'une meilleure gouvernance de l'eau est au coeur des discussions de la semaine internationale de l'eau. Elle se tiendra jusqu'au 31 août à Stockholm. Des solutions concrètes réussiront-elles à émerger des débats ?

Pour suivre les débats en direct : www.worldwaterweek.org

C'est Quoi | C'est quoi l'eau ?

Eau | L'eau sous la menace : allons-nous manquer d'eau ?

Eau | C'est cadré : Mélodie Naja et la richesse de l'eau

Eau | Water makes money : comment les multinationales transforment l'eau en argent

Catastrophes | Manque d'eau : témoignage de Djemahra Destinas en Haïti 

 

Docu_Arte_Water Makes Money, comment les multinationales transforment l'eau en argent_1/2_Mar 22 mar : Une enquête sur le processus qui a conduit à l'abandon des régies publiques, encouragé par «le droit d'entrée» : une pratique consistant, pour les opérateurs privés, à mettre à disposition des communes une confortable somme d'argent afin de s'assurer la conversion au modèle du PPP - partenariats public-privé. Ces mariages d'intérêt ne sont pas restés sans conséquences pour les usagers : factures en constante augmentation, canalisations non entretenues, une liste de doléances qui a incité certaines municipalités, comme Paris et Grenoble, à choisir la «recommunalisation». En France, mais aussi en Allemagne, au Kenya ou au Guatemala, par la voix d'experts, d'élus locaux et de représentants d'associations de consommateurs, ce film alerte sur les dangers liés à l'hégémonie de Veolia et Suez. 

 

 

Veolia veut censuré un documentaire de Water Makes Money : : "Veolia Environnement" veut censurer un documentaire et va porter plainte contre "Water Makes Money" qui a réalisé un documentaire dénonçant les Multinationales qui sont gestionnaires des services publics, notament de l'eau, et qui ont partout monté les prix tout en diminuant l'entretien des réseaux pour accroître leurs profits. 

 


01/09/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres